11 avril 2019 — Lectures qui donnent soif !

Lectures qui donnent soif : Marie-Joëlle Duchesne

Sommelière, amie d'oenopole et candidate à la maitrise en histoire culturelle du vin à l'UQAM !
Équipe Oenopole

Les lectures qui donnent soif sont les inspirations de nos collègues et amis, une sélection de livres qui donne évidemment toujours soif et souvent faim. Ce sont les livres qui nous poussent à en savoir plus et qui forgent une idée du vin (ou de la cuisine!). Bref, les livres que TU VEUX dans ta bibliothèque.

Voici les livres de Marie-Joëlle Duchesne, éternelle assoiffée intellectuelle en matière vinicole !

  1. Connaissance du Vin, Constant Bourquin (1970)

Constant Bourquin avec sa justesse philosophique (et quelques élans exaltés) se penche sur l'édulcoration du vin et autres manipulations oenologiques, encore naissantes à son époque et qui résonne judicieusement avec les débats actuels. Voici la preuve que vouloir avant toute chose du raisin dans son vin n'est pas une supercherie de milléniaux.

  1. For the Love of Wine - My odyssey through the worlds's most ancient wine culture, Alice Feiring (2016)

Une incursion dans le monde viticole georgien rédigé comme un récit de voyage. Une écriture personnelle, non encyclopédique et qui aborde la base de l'oenophilie, soit l'amour pour le vin, la terre et ses personnages. Images d'amphores et recettes georgiennes en prime!

  1. Chronique de Platine - Pour une gastronomie historique, Jean-Louis Flandrin (1992)

Il s'agit ici d'un recueil de chroniques publiées dans les années 80 dans la revue française l'Histoire sous le pseudonyme de Platine. Jean-Louis Flandrin aborde la gastronomie au sens large et démystifie nos croyances populaires. Une lecture pédagogique et amusante qui nous fait questionner nos comportements les plus ordinaires.