14 janvier 2019 — Arrivages

Martha Stoumen : la nouvelle Californie !

Nouveaux arrivages, janvier 2019
Équipe Oenopole
© Photo par Holger Riegel

Notre collaboration avec Martha Stoumen est relativement récente. On a commencé avec une toute petite allocation en 2017, question de souligner le début de notre relation. Et là… On est vraiment excité de vous annoncer qu’on vient de recevoir un méga-gros-lot de ses vins !!

Originaire de Sébastopol, en Californie, Martha a obtenu sa maitrise à l'USC Davis. Puis, elle a fait école chez des vignerons californiens et européens tels que Chris Brockway de Broc Cellars (Californie), Giusto Occhipinti de COS (Sicile) et Didier Barral (Faugères).

Les vins réalisés par Stoumen sont de beaux exemples de ce qu’on peut appeler « les nouveaux vins de Californie. » Faut dire adieu aux vins mous, aux bombes de confitures et de chêne, aux vins trop extraits et saluer plutôt ces vins élégants, fruités, aussi rafraichissants que complexes, et dont l'alcool est inférieur à 13 % (!!).

En fait, la philosophie de Martha est plutôt simple : retrouver une culture vinicole qui s'est quasiment effacée en Californie, une approche qui prédomine la patience tant à la vigne qu’à la cave. Dans cette optique, Martha loue et exploite environ la moitié des vignobles avec lesquels elle travaille. L’autre moitié est cultivée par des agriculteurs qui comprennent leur terre et la cultivent avec une philosophie que Martha partage. À la cave, plutôt que d'utiliser des additifs ou des agents stabilisants dans ses vins, Martha opte pour une approche minimaliste, laissant les levures indigènes faire leur travail, avec de courtes macérations et un élevage relativement long afin d’assurer la stabilité.

Stoumen produit des vins digestes, rayonnants et représentatifs du terroir de la Californie. Euh, de la nouvelle Californie, devrait-on dire ! Celle qui se tient loin des caves industrielles qui ressemblent à des raffineries de pétrole ou des boutiques de douchebags avec leurs bouteilles de confiture de myrtilles à 600$.

VINS DISPONIBLES À COMMANDER

(Pour toutes commandes, écrivez nous à info@oenopole.ca)




California Honeymoon 2017 (55,00$, carton de 12)


Un blanc d’une fraicheur inouïe, qui offre néanmoins texture et amplitude dévoilant ses origines californiennes. Une aromatique sur les fruits jaunes (coing) et les agrumes (yuzu), avec une finale tendue et saline!


  • Assemblage de Colombard (65%) issue d’une vigne plantée dans les années 50’ dans le Mendocino County et de Roussanne issue d’une vigne dans le Contra Costa County.
  • Vinification sans souffre.
  • Élevage 11 mois en fûts neutres de 228 litres.



Negroamaro Rosato 2017 (68,50$, carton de 12)


La couleur est hallucinante, un rosé aux accents orangés (orange poulsard) ! Un rosato qui exalte les sens avec ses arômes de fruits rouges, de caramel salé, de zestes d’agrumes, de notes d’hibiscus. Malgré la complexité et le sérieux de ce vin, c’est le côté tonique, complètement désaltérant qui séduit. Le vin préféré de Martha sur ce millésime!


  • Issue d’une vigne âgée de 15 ans plantée à Benson Ranch dans le Mendocino County.
  • Raisins foulés au pieds, macérés pendant 24h et ensuite pressés.
  • Fermentation et élevage en fûts neutres de 228 litres.



Nero d’Avola Rosato 2017 (55,00$, carton de 12)


Un rosato dans la pure tradition italienne, un vin à mettre sur table! Plus gourmand, c’est un vin qui démontre la profondeur et la versatilité du rosato avec ses arômes de fruits noirs à noyau, d’herbes sauvages et d’épices.


  • Issue d’une vigne âgée de 15 ans plantée à Benson Ranch dans le Mendocino County.
  • Raisins foulés au pieds, macérés pendant 24h et ensuite pressés.
  • Fermentation et élevage en cuves.



© Photo par Andrew Thomas

Post Flirtation 2017 (43,00$, carton de 12)


Post Flirtation est un vin qui se dévoile en deux temps. D’abord fougueux, plein d’énergie marqué par un fruité rouge explosif (framboise, grenade) et une acidité rafraichissante. Après quelques temps dans le verre, des notes florales, d’épices et d’agrumes se dévoilent, accompagnées de tannins fins. Un vin de plaisir qui offre de la profondeur et de la complexité.


  • Assemblage de Zinfandel (55%) planté en 1960 à Contra Costa County et de Carignan (45%) planté en 1948 à Mendocino County.
  • Les deux cépages sont vinifiés séparemment (égrappé pour le Zinfandel, grappes entières pour le Carignan), ensuite assemblés.
  • Élevage de 6 mois en fûts neutres de 228 litres.



Carignan 2017 (58,00$, carton de 12)


Un vin qui confirme que le Carignan est tout à fait à sa place en Californie. Marqué par une trame aromatique envoutante (fruits rouges des champs, fruits rouges à noyau, des notes florales, d’épices douces), le vin a un touché de bouche très bourguignon, avec des tannins fins et très élégants. La vendange entière contribue à créer une finale longue, parfumée!


  • Issu d’une vigne de Carignan plantée en 1948 par la famille Venturi dans le Mendocino County.
  • Macération en grappes entières 3 semaines, foulé aux pieds 2 fois par jour.
  • Élevage 12 mois en fûts neutres de 228 litres.



Nero d’Avola 2016 (58,00 $, carton de 12)


Le plus complexe des vins de Martha, un vin qui démontre le potentiel du Nero d’Avola, cépage emblématique sicilien, en Californie. Un vin à la fois exubérant, dense et texturé qui présente toutefois une acidité nous rappelant les Teroldego signés Foradori. La finale est marquée par une pointe saline et savoureuse (herbes salées du bas du fleuve).


  • Assemblage de la plus vielle vigne de Nero d’Avola en Californie, située à Fox Hill dans le Mendocino County (plantée dans les années 70’) et de jeunes vignes de Nero d’Avola plantées à Benson Ranch dans le Mendocino County.
  • Égrappé, macération 3 semaines.
  • Élevage 18 mois en fûts neutres de 228 litres.


Vin disponible en importation privée seulement, prix indiqué par bouteille

© Photo par Holger Riedel
© Photo par Andrew Thomas
© Photo par Andrew Thomas